Un gros merci !

Le FLIPFest a commencé par une idée folle : Si on donnait la parole aux 7e et 8e de partout en Ontario, en leur laissant la liberté de choisir leur sujet et en les outillant avec toute sorte de techniques d’expression orale, qu’est-ce qu’ils auraient à nous dire ?

Avec le FLIPFest, on a repensé les règles de la prise de parole pour miser sur le contenu et sur la diversité des accents et des expressions qui sont propres aux jeunes franco-ontariennes et franco-ontariens des quatre coins de la province ! Pendant notre énorme « road trip » pour donner nos formations un peu partout en Ontario, on a eu la chance de vous rencontrer ! Plus de potentielles 1000 grandes gueules étaient au rendez-vous pour en apprendre plus sur l’art oratoire et la rédaction de textes d’opinion, puis, à partir de là, on vous a donné le volant… C’est vous qui avez piloté le FLIPFest de A à Z !

Malheureusement, il y a une petite pandémie qui s’est invitée au party et ce, quelques mois avant la grande finale devant public à Ottawa. Mais comme toute bonne grande gueule, ça aurait prit pas mal plus qu’un virus pour vous enlever votre voix ! Merci au public d’avoir été au rendez-vous à chaque étape du concours et ce, jusqu’à la grande finale du 25 septembre. Merci aux enseignants de partout en Ontario qui ont accompagné les équipes à chaque étape du concours. Merci à nos mentors qui ont coaché, motivé, encouragé et inspiré nos participants de la première journée de formation à la dernière performance. Mais surtout, un gros bravo et merci aux équipes finalistes… parce que si cette première édition du FLIPFest a été un si grand succès, c’est grâce à vous !

On félicite les grandes gagnantes de cette première édition du FLIPFest, Victoria et Malaïka et on espère vous revoir très bientôt… si cette pandémie peut se calmer le pompon un peu.