Tutoriel #1 : LE TEXTE

Lancer la vidéo FLIPFest Tutoriel: Comment rédiger un discours ou un texte d'opinion dans une boite de dialogue Avertissement : Ce contenu web peut comporter des obstacles à l'accessibilité, si la ressource provient d'un tiers qui n'est pas assujetti au standard de la loi ontarienne.

Un bon discours commence toujours avec un bon texte. C’est la base. Pour commencer, il faut bien choisir son sujet. Pour le FLIPFest, on veut entendre ton opinion sur un sujet qui te passionne ou qui te dérange ou sur quelque chose que tu aimerais changer dans le monde. Si tu as du mal à trouver une idée de sujet, parle à ton entourage, consulte des articles de journaux ou demande à ton entourage pour voir de quoi les gens parlent présentement dans le monde.

Une fois le sujet choisi, il faut trouver un angle intéressant. Ça, c’est la position que tu vas prendre sur le sujet. Choisis un angle qui va surprendre ton public et qui va te permettre de te démarquer des autres qui risquent de choisir un sujet semblable au tien. Consulte des articles, regarde des reportages, parle avec des gens qui connaissent bien le sujet pour voir ce qui a déjà été dit et comment tu te positionnes par rapport à ça. Es-tu pour ? Es-tu contre ? L’important c’est de faire réagir et réfléchir ton auditoire.

Ensuite, il faut préparer son introduction. C’est avec ton introduction que tu vas ouvrir ton discours, donc il faut absolument qu’elle soit accrocheuse et qu’elle présente bien ton sujet et ton angle dès le départ. Donne-toi 10 secondes maximum pour ton intro, pour aller chercher l’attention de ton public et t’assurer qu’ils vont t’écouter pour les 5 à 8 prochaines minutes.

Le développement, c’est la partie du discours qui va contenir tous tes arguments pour défendre ton point de vue et convaincre le public que tu as raison. Trouve des faits, des statistiques ou encore des exemples d’expériences personnelles pour construire des arguments solides sur lesquels tu vas pouvoir t’appuyer. Travaille la progression de tes idées pour ne pas tout dévoiler d’un coup et parler de rien pour les 5 prochaines minutes. Dans tes recherches, assure-toi de consulter des sources fiables et contre-vérifie tes faits avec au moins deux sources différentes.

La dernière étape et non la moindre, c’est la conclusion ! Résume ton point de vue et laisse ton public sur une phrase victorieuse avec laquelle tu pourras facilement terminer ton discours en faisant un “mic drop”. Boo-yah !